Allergiques à l’herbe à poux ? Pas de panique ! Voici quelques conseils pour passer un beau mois d’août !

Le mois d’août a commencé et avec lui, la floraison de l’herbe à poux ! De quoi faire frémir les plus sensibles …

L’ennemie à abattre ! 

Ambrosia artemisiifolia est le nom latin de la grande herbe à poux qui est l’espèce la plus répandue et responsable des allergies. Elle pousse sur les terrains appauvris (bords de route, gazons brûlés par le calcium, terrains vacants) où les conditions de croissances sont difficiles pour d’autres plantes. C’est pourquoi en plus de l’arracher, il peut être bénéfique de réensemencer ces sols avec des espèces plus compétitives comme le sarrasin ou le trèfle .

La concentration de ce pollen est plus élevée le matin et en début de soirée, aux mois d’août et septembre. 

Voilà ! Vous connaissez notre ennemie … Je trouve cela malheureux d’avoir à se débarrasser d’une espèce, tout de même ! Mais ça invalide tant de gens qu’il est de notre devoir de le faire ! Peut-être que l’arrachage massif de cette année va permettre de minimiser les réactions allergiques . En attendant, voici quelques conseils pour mieux faire face à celles-ci ! 

Les symptômes 

Si vous souffrez d’allergie au pollen de l’herbe à poux, vous reconnaîtrez aisément le tableau symptomatique suivant:

  • Rinite
  • Éternuements
  • Écoulement nasal clair
  • Obstruction nasale
  • Irritations oculaires (et parfois même conjonctivite)
  • Possibilité d’asthme

Rien de bien agréable, n’est-ce pas ? Alors comment peut-on soulager le tout ? 

Quelques trucs efficaces pour les soulager!

– Adoptez l’ORTIE pendant toute la saison critique (et plus encore !) Elle va supporter vos glandes surrénales et améliorer leur fonctionnement, nourrir vos cellules et leur procurer vitamines, minéraux et logo-éléments en quantité massive ! Et son action anti-allergique sera d’un grand support ! En tisane ou en teinture, à prendre tous les jours ! 

-D’autres plantes intéressantes pour soutenir et renforcer les muqueuses respiratoires : molène, sureau, plantain, tussilage.

-La quercétine, un bioflavonoïde présent dans plusieurs aliments (câpres, livèche, pommes, petits fruits, thé etc…) va devenir votre meilleure amie pour le mois qui vient ! Elle agit comme anti-histaminique et anti-inflammatoire. On peut en prendre en capsules à raison de 500mg, 2 à 3 fois/jour, selon le poids, l’âge et la gravité des symptômes. J’ai déjà recommandé 6 à 8 capsules /jour à des clients très allergiques et cela leur procurait un grand soulagement !  

-Si vous êtes ouverts à cette option, il existe quelques remèdes homéopathiques dont j’ai testé l’efficacité, pour moi-même ainsi qu’auprès de ma clientèle. Je les mentionne afin de compléter votre arsenal anti-allergies ! Ils sont utiles pour prévenir mais aussi pour traiter les symptômes à leur plus fort en permettant de réduire les réactions histaminiques et en équilibrant les sécrétions des surrénales.

  • Le complexe BIO 84 (Reckeweg) est fort utile pour réduire les réactions allergiques : 15 gouttes dans un peu d’eau, 3 fois /jour ou davantage en période aiguë.
  • Allerginox (Histaminox) de l’Herbier du midi : 4 sprays sous la langue, 3 fois/jour ou davantage en cas de symptômes aigus.

Nettoyez votre nez avec de l’eau saline ! Tous les matins et tous les soirs, au moins, et de nouveau dans la journée si le besoin se fait sentir ! (voir mon article sur la douche nasale)

-Appliquez des compresses d’eau froide sur les yeux en cas d’irritation. Portez des lunettes de soleil très couvrantes si vous sortez les jours où la concentration en pollen est élevée ! 

Portez un masque ! Ceci n’est pas une blague ! Je sais que la situation actuelle nous oblige à en porter mais c’est tout de même une bonne protection aussi pour minimiser les réactions allergiques en bloquant l’accès des voies respiratoires au pollen ! Les masques de construction qui bloquent la poussière sont particulièrement recommandés.

Fermez les fenêtres en auto et mettez la climatisation en circuit fermé. Il existe parfois des filtres spéciaux pour éviter une invasion de pollen dans votre véhicule ! 

Lavez vos cheveux avant de vous coucher pour éviter de déposer des résidus de pollen sur votre oreiller ! 

L’idéal serait de prévenir !

Il est un peu tard pour le faire mais idéalement, il faudrait prévenir l’apparition de tels symptômes. Les pollens et autres allergènes continueront toujours d’exister donc le plus efficace est de travailler sur votre terrain allergique et de mettre l’emphase sur la prévention. C’est là qu’une démarche en naturopathie prend tout son sens afin de faire un travail de fond et donner au corps une chance de ne plus avoir de réactions démesurées qui sont en fait les témoins d’un déséquilibre interne. 

Il y a plusieurs aspects à considérer, l’un des plus important étant de prévenir l’hyperperméabilité de l’intestin. Si celui-ci est poreux, des molécules trop grosses – car mal digérées – peuvent le traverser et se retrouver dans le sang. Elles seront alors prises en charge par le système immunitaire à défaut de pouvoir être utilisées adéquatement par nos cellules … On assiste alors à une cascade d’histamine et autres éléments typiques du terrain allergique (prostaglandines 2, leucotriènes etc…) lesquels augmentent malheureusement la perméabilité intestinale … et le cercle vicieux se poursuite ainsi … 

Il faut également tonifier le foie afin de l’aider à mieux éliminer les toxines.

Les sujets allergiques sont bien souvent un foie lent ou surchargé qu’il est absolument nécessaire de drainer et régénérer ! 

Il faut par ailleurs réguler l’immunité notamment en adoptant des toniques immunitaires profonds, comme par exemple le reishi ou l’astragale. Le recours à la gemmothérapie est très intéressant également pour travailler cet aspect. Il s’agit de l’utilisation de bourgeons et jeunes pousses riches en facteurs de croissance et qui fournissent à l’organisme de puissants moyens de retrouver l’équilibre. 

Enfin, il sera pertinent de tonifier les muqueuses respiratoires afin de les rendre plus résistantes face aux allergènes ! 

Si une telle démarche vous intéresse, il me fera plaisir de vous accompagner à travers celle-ci ! En attendant, j’espère que ces quelques conseils vous aideront à passer une fin d’été agréable ! Prenez soin de vous ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s