Ce que nous révèle le SPM !

Quelle femme n’a jamais eu de SPM ? Si elle existe, je veux la rencontrer et qu’elle m’explique son secret !! Quel homme n’a jamais connu de femme avec des SPM ? S’il existe, alors il est drôlement chanceux ou pas du tout attentif !

Le Syndrome PréMenstruel désigne un ensemble de symptômes qui apparaissent entre l’ovulation et les menstruations et qui disparaissent généralement lorsque celles-ci commencent . Les symptômes sont variables d’une femme à l’autre et pour une même femme, ils peuvent être différents d’un cycle à l’autre. 

Il y a environ 150 symptômes que l’on peut relier au SPM. Les recherches médicales estiment que ce syndrome affecte 25 à 100% des femmes dont 10% souffrent réellement de difficultés. Mais d’après Christiane Northrup (M.D . De Yarmouth dans le Maine), 60% des femmes ont assez de symptômes dus au SPM pour souffrir ! C’est bien trop ! Souffrir à cause d’une fonction physiologique normale ! 

Aujourd’hui, j’aimerais initier une réflexion sur le SENS du SPM. C’est très limitant de le voir comme un état pathologique et de s’en tenir uniquement aux symptômes physiques. 

En médecine traditionnelle chinoise, l’utérus est le lieu où résident l’énergie et l’essence d’une femme. Pourquoi devrait-on souffrir dans notre centre ? Il y a forcément un sens à tout cela ! 

Avez-vous déjà entendu parler de la Neuro-psycho-endocrino-immunologie ? C’est une discipline qui montre les liens entre le système nerveux, la psyché, le système endocrinien et l’immunité ! On peut analyser le SPM avec un tel point de vue ! Des heures de plaisir !

Les menstruations sont un MIROIR de notre état de santé psychologique et émotionnel. Le SPM reflète ce qui s’est passé dans le mois et est le signal d’un déséquilibre (nutritionnel, émotionnel, hormonal, psychologique …)

On aimerait bien prendre le temps d’écouter nos SPM, n’est-ce pas Mesdames ? Mais on vit dans une société où on attend de nous d’êtres des « Wonderwomen » en pleine forme 365 jours par an !! 

La solution orthodoxe ? La PILULE !! On endort le cycle, les règles sont réduites au stricte minimum, on est déconnecté de son cycle naturel et le tour est joué ! Avec tous les effets secondaires que cela peut comporter … Je ne suis pas anti-pilule, loin de là. Mais je me questionne sur les conséquences que cela peut avoir sur la santé de femmes. Tout ce qui vise à nous déconnecter de notre véritable nature ne fait pas beaucoup de sens pour moi ! La pilule nous coupe de notre féminité, rien de moins ! 

Pas facile de se libérer des attentes de la société ! 

Tout d’abord, il faut commencer par accepter les changements physiologiques qui se produisent au cours du cycle et accueillir les émotions qui émergent durant celui-ci. Finalement, il nous faut transformer notre relation avec notre cycle et notre corps!

Le SPM est une occasion de prendre un temps d’arrêt et d’évaluer si l’on est en accord avec le rythme de notre corps. C’est donc un CADEAU pas un problème ! Oui je sais, facile à dire lorsqu’on doit aller travailler, s’occuper des enfants, cuisiner et assumer la charge mentale alors que tout ce dont on aurait besoin est de se rouler en boule et attendre que ça passe !! Le SPM nous offre une possibilité d’être plus à l’écoute de ce qui se passe intérieurement …

Honorez les émotions plus vives qui apparaissent pendant le SPM! Les femmes sont connues pour réagir plus fortement que d’habitude, les frustrations sortent et la marmite de non-dits explose ! On peut alors se questionner sur notre capacité à être sincère le reste du temps ! Et est-ce qu’on respecte nos limites ? 

Par ailleurs, c’est le rapport au corps et à la féminité qui est essentiel à travailler. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que de nombreuses femmes ont de la difficulté à accepter leur corps tel qu’il est … L’obsession de la minceur, de la perfection, de la jeunesse éternelle sont autant d’illusions qui nous empêchent de nous voir belles telles que nous sommes …

Quel peut être le sens de certains symptômes spécifiques du SPM ? Voici quelques pistes:

– seins douloureux : femme qui aspire à davantage de tendresse et d’amour; difficulté à accepter le féminin en soi, à en prendre véritablement soin.

  • mélancolie, tristesse : le nid ne sera pas utilisé, il faut s’en détacher. Deuil par rapport à une grossesse qui n’aura pas lieu. Difficulté à concrétiser son désir d’enfant. Difficulté à concrétiser des projets ?

Pour le prochain cycle, je vous invite à tenir un journal où vous pourrez noter ce que vous mangez, votre niveau d’énergie, votre humeur, votre libido, noter vos rêves, prendre des notes à propos de votre créativité, votre manière de vous habiller, votre niveau de confiance … En faisant un tel exercice, on finit par voir des patterns se reproduire et ça permet de faire des liens.

Il existe une application qui s’appelle CLUE et je la trouve très pratique ! On peut entrer beaucoup d’informations à propos de notre cycle et ça permet de prendre du recul, le tout, de manière très simple !  Je vous la recommande si vous n’êtes pas trop « papier-crayon » ! 

Le SPM peut être vu comme un signal d’alarme qui nous oblige à prendre soin de nous d’autant plus si on ne l’a pas beaucoup fait pendant le mois. S’accorder du temps, se donner de l’amour, respecter ses limites physiques, psychologiques et émotionnelles. Saisir le lien existant entre l’utérus, le cycle hormonal et la psyché. Apprendre à canaliser son énergie créatrice et lui offrir un débouché sur la vie. Vivre de calme et de chaleur durant le SPM. Se retirer un peu du monde …

Si on commence à écouter les messages de notre corps, celui-ci nous fera moins souffrir. Il est important de respecter les périodes de calme et de repli sur soi pour favoriser une meilleure régénération de l’organisme. 

J’espère que cet humble réflexion vous a inspiré d’une manière ou d’une autre. Prenez soin de vous et honorez le féminin en vous ! Namasté ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s