La douche nasale, vous connaissez ?

Il serait inconcevable de ne pas nous laver les dents ou les oreilles … En revanche, peu d’entre nous pensent à se nettoyer le nez !! Et pourtant, il s’en passe des choses dans cet organe qui nous permet de respirer à chaque instant, notamment grâce à l’action des cils des muqueuses qui filtrent une quantité énorme de particules ! Alors pourquoi ne pas leur donner un coup de pouce en nettoyant notre nez ?En ayurvéda, le chakra racine est relié au nez donc en pratiquant la douche nasale, on stimule notre énergie vitale !Cette habitude permet de prévenir ou traiter les rhumes, les sinusites chroniques, les allergies, les difficultés respiratoires et les ronflements. De plus en plus de médecins de famille recommandent de faire ceci avant toute autre chose ou de songer à prendre un antibiotique ! L’eau saline entraîne avec elle les impuretés, mais aussi les bactéries et autres éléments indésirables ! Vous pourriez être impressionnés par la quantité de mucus qui peut sortir de vos narines ! Ainsi on peut très efficacement prévenir les bronchites et les otites en évitant au mucus produit par le nez de descendre dans les voies respiratoires inférieures ou de s’accumuler dans la trompe d’Eustache. On connaît bien les vaporisateurs d’eau saline type Hydrasense qui sont généralement les premiers qu’on utilise avec les jeunes enfants. Ils font un certain travail mais pas aussi profond que le NETI POT, qui est par ailleurs plus doux.NETI quoi ?« Neti » en sanskrit veut dire « nettoyage du nez ». L’instrument utilisé a généralement la forme d’une petite théière. Il est soit en plastique ou en céramique (voir les photos plus bas) et est facile à trouver dans les magasins de produits naturels, les pharmacies, les boutiques spécialisées en yoga ou en ligne, tout simplement !

Comment s’y prend-on ?

La qualité de l’eau utilisée est importante. Voici plusieurs options :

  • Eau distillée ou stérile (l’étiquette indiquera “distillé” ou “stérile”), que vous pouvez acheter dans les magasins.
  • Eau qui a bouilli pendant au moins trois à cinq minutes, puis qu’on a laissé refroidir de sorte qu’elle soit tiède avant utilisation.
  • De l’eau bouillie précédemment stockée dans un récipient propre et fermé, jusqu’à 24 heures.
  • Eau filtrée dans un filtre spécialement conçu pour piéger les organismes potentiellement infectieux (étiquette où est inscrit la mention “NSF 53” ou “NSF 58”)

Il vous faut également préparer une solution saline. Celle-ci est supposée reproduire l’équilibre eau/sel des tissus du corps.Il suffit de mélanger de un quart à une demi-cuillère à café de sel non iodé dans une tasse d’eau. Si vous utilisez deux tasses d’eau, doublez la quantité de sel. On peut aussi utiliser du sel de mer ou un sel de cuisine ordinaire. Si votre solution vous pique le nez, c’est qu’elle contient trop ou trop peu de sel. Il est également possible d’utiliser une solution toute faite ou à préparer soi-même. Le kit vendu en pharmacie par la compagnie NEILMED offre des petits sachets individuels de sel, parfaitement dosés, le tout avec un neti pot bleu. Il est vraiment bien conçu !Remplissez le contenant d’eau tiède, entre 37°C et 40°C. La sensation doit être agréable lorsqu’on fait couler quelques gouttes sur le poignet.

Trouver le bon angle …

Ensuite, inclinez légèrement le buste, penché au-dessus d’un lavabo, vers l’avant.Posez délicatement l’embout à l’entrée d’une des deux narines puis penchez la tête du côté inverse pour faire couler l’eau de l’une vers l’autre, en gardant la bouche ouverte ! Hé oui, il faut bien continuer à respirer !! Trouver l’angle idéal peut prendre un certain temps, notamment si le nez est particulièrement encombré ! On peut utiliser la moitié du pot pour chaque narine, ou la totalité en cas de congestion importante. La sensation doit être agréable à la suite d’un tel nettoyage ! On se sent propre de l’intérieur et on respire mieux !


Cette pratique peut sembler étrange pour certains, fastidieuse pour d’autres … Ça paraît plus compliqué que ça l’est en réalité ! Il suffit d’essayer une fois pour se rendre compte à quel point c’est simple, rapide et facile à faire ! Le parfum des fleurs n’en sera que plus délectable !

Une réflexion sur “La douche nasale, vous connaissez ?

  1. Ping : Il est venu le temps des petits rhumes …. – La naturo d'Elo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s