Sauna ou hamam? A chacun son trip de sudation !

Si vous êtes amateurs ou amatrices de SPA, cet article vous offrira peut-être un nouveau regard sur votre prochaine expérience !  

Le sauna et le hamam sont les deux activités principales proposées dans les SPAS pour les circuits d’eaux, en plus des bains chauds et froids ! 

Ils ont tant de vertus … Les connaissez-vous bien ? 

On sait qu’on transpire dans ces petites huttes en bois ou ces salles très humides et brumeuses mais quels sont leurs effets précis sur le corps ? 

Le sauna 

D’origine finlandaise, ce bain de chaleur sèche se fait dans une structure en bois, avec des pierres poreuses que l’on chauffe à l’aide d’un appareil électrique ou d’un feu de bois. La température doit se situer entre 60 et 100 degrés (centigrades), la moyenne se situant aux alentours de 80 degrés. 

La chaleur sèche du sauna fait travailler les glandes sudoripares qui sont un peu comme des « mini reins ». C’est un excellent moyen pour éliminer les toxines : acide lactique, urée, métaux lourds … En dérivant les toxines vers la peau, ceci permet d’alléger le travail de reins. Souvent, on conseille le sauna après avoir fait de l’exercice physique, notamment pour permettre une meilleure élimination de l’acide lactique et autres toxines mises en circulation et prévenir ainsi les courbatures.

C’est définitivement une technique à privilégier pour les personnes qui souffrent d’inflammation, de douleurs rhumatismales, d’arthrite, de problèmes musculaires ou encore de troubles cutanés (urticaire, réactions allergiques, eczéma …). 

Véritable anti-inflammatoire naturel, la pratique régulière du sauna peut corriger les terrains les plus acides en éliminant les toxines acidifiantes. Les grands frileux, ceux qui ont toujours les pieds froids ou toute autre faiblesse circulatoire en bénéficieront grandement.

Enfin, ceci peut sembler paradoxal, mais en été, la pratique du sauna peut aider à mieux supporte la chaleur

Contre-indications

-Varices importantes

-Cellulite importante et douloureuse

-Insuffisance cardiaque, hypertension, chirurgie cardiaque

-Claustrophobie

-Maladie fébrile en évolution (pour éviter de contaminer ses voisins !)

Le hamam

Puisant ses origines dans les thermes romains, le hamam est un bain de vapeur. Traditionnellement, il y a avait plusieurs pièces, de plus en plus chaudes et cela se terminait par un bain froid et un massage.

Dans les SPA, on a généralement accès à une seule pièce, remplie de vapeur chaude, renouvelée de manière cyclique par des jets. 

La chaleur humide stimule les glandes sébacées, que l’ont pourrait comparer à des « mini-foies » ! Le hamam est très bénéfique pour les problèmes de peau tel que le psoriasis, l’acné ou l’eczéma mais il faut y aller graduellement car lors des premières séances, cela peut accélérer les crises curatives ! 

La chaleur humide ramollit la couche cornée de l’épiderme et en favorise l’élimination. C’est pourquoi il est recommandé de se frotter avec un gant de crin pour accélérer l’élimination des toxines (à ne pas faire dans un SPA public mais bien lorsque vous recevez un soin dans un SPA privé avec une esthéticienne!!!!) 

Enfin, cela permet de dégager les voies respiratoires, notamment grâce à la présence d’huile essentielle d’eucalyptus dans la vapeur d’eau ! Si vous souffrez de congestion nasale ou d’encombrement bronchique, offrez-vous un bain de vapeur, ça agira dix fois plus vite qu’une inhalation maison! 

Les contre-indications sont sensiblement les mêmes que pour le sauna.

Un bain froid avec ça ? 

La chaleur fait beaucoup de bien mais à elle seule, elle ne suffit pas. Il faut absolument terminer un sauna ou un hamam avec un bain froid, ou le cas échéant, une douche très tiède ou froide!, sinon vous perdez une grande partie des effets thérapeutiques! Soumis au froid, les vaisseaux sanguins se contractent, le coeur s’accélère et cela permet à l’organisme de brûler plus efficacement encore les toxines résiduelles, comme le fait la fièvre ! Cela renforce les tuniques veineuses et stimule la circulation sanguine en général ! 

Ensuite, on se repose ! 

Après avoir enduré chaleur et fraîcheur, le corps a besoin de se reposer ! Quel bonheur d’aller s’étendre pour savourer la palpitation des cellules après de tels contrastes thermiques ! 15 à 20mn de repose suffisent pour retrouver calme et sérénité ! 

On recommence ? 

Idéalement, pour bien profiter des effets thérapeutiques du sauna ou du hamam, on devrait faire 3 fois le cycle : chaleur-froid-repos. Si c’est votre première fois, il est préférable soit d’y aller en douceur, soit d’écourter chaque étape ou de ne faire qu’un cycle ou deux pour laisser le corps apprivoiser de telles sensations ! 

Plus qu’un moment de détente dans un SPA, la pratique du sauna et/ou du hamam permet d’équilibrer le corps et de se débarrasser de ce dont il n’a plus besoin ! Combinée avec une hygiène de vie saine sur tous les plans, c’est une véritable méthode préventive pour bien des maux ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s